Traduction technique espagnol2018-11-30T14:24:05+01:00

Traduction technique espagnol

LE CONTEXTE DES TRADUCTIONS TECHNIQUES DEPUIS OU VERS
LES PAYS HISPANOPHONES

Si la France possède de nombreux voisins en termes de frontières terrestres, l’Espagne ne compte que la France et le Portugal. Ainsi, la France est le premier partenaire commercial de l’Espagne, son deuxième fournisseur et son premier client. Réciproquement, l’Espagne est le troisième client de la France et se place en cinquième position des pays fournisseurs de l’Hexagone (données 2018).

Et si nos voisins transpyrénéens ont connu entre 2008 et 2014 une crise justifiant des mesures d’austérité sans équivalent, la prévision de croissance pour 2019 y est de 2,2%. Par ailleurs, la langue espagnole est pratiquée dans la quasi-totalité des pays d’Amérique Centrale et du Sud (à l’exception notable du Brésil), et même dans certains états des Etats-Unis d’Amérique comme le Nouveau Mexique. La zone hispanophone compte aujourd’hui 500 millions d’habitants répartis dans 23 pays ; 7,8 % de la population mondiale parle et écrit l’espagnol.

On comprend donc que les demandes de traduction technique français – espagnol (et inversement) représentent un volume important de projets. Notre maîtrise des domaines techniques, des métiers de nos clients et de la langue espagnole nous permettent, à chaque demande de traduction, de déterminer au sein de notre réseau de traducteurs professionnels lequel sera le plus à même de traiter efficacement la traduction du contenu demandé.

Enfin, les différences entre la langue espagnole d’Espagne et celle pratiquée en Amérique Latine sont assez minimes ; néanmoins, pour des traductions techniques, la terminologie peut différer, aussi il reste préférable de faire appel à un traducteur étant né et vivant dans le lieu vers lequel la traduction se tourne.

Pour illustrer ces propos, voici quelques exemples de traduction technique espagnol – français ou français – espagnol récemment traités par notre agence.

TRADUCTIONS TECHNIQUES RÉCENTES, DEPUIS OU VERS L’ESPAGNOL :

– Traduction technique vers l’espagnol (de Colombie) d’une notice technique d’un pivot électromécanique pour application ferroviaire et de son plan technique au format DWG.
– Traduction technique et éditoriale de l’anglais vers l’espagnol (d’Espagne) d’un communiqué de presse présentant et décrivant les caractéristiques d’un nouveau modèle de turbine, pour un grand équipementier du secteur de l’énergie.
– Traduction technique, du français vers l’espagnol (et 6 autres langues), d’un catalogue d’accessoires innovants dans le domaine du cycle sportif et de détente.
– Traduction technique de l’espagnol vers le français d’un catalogue de matériels d’instrumentation et de mesure dans le domaine du bâtiment, pour une société technologique espagnole.
– Traduction technique et juridique en espagnol de documents relatifs à un protocole d’étalonnage de matériel de laboratoire.
– Adaptation technique et médicale, du français à l’espagnol, du manuel d’utilisation d’un éclairage opératoire à LEDs pour un équipementier du secteur médical.
– Traduction technique, du français à l’espagnol (Chili), d’une liasse de notes de calcul de dimensionnement et de synthèse d’une entrée de tunnel.

PROFILS DES TRADUCTEURS TECHNIQUES

Les systèmes d’enseignement supérieurs sont assez analogues entre la France et l’Espagne : le niveau « Master » européen s’applique aujourd’hui dans les 2 pays. Aussi, qu’il s’agisse de profils de traducteurs de formation, d’ingénieurs ou d’architectes, la démarche de sélection des profils reste la même quelle que soit la langue de destination.

Concernant les traducteurs résidant en Amérique, le constat est le même. Ainsi, les modes de sélection de nos traducteurs sont identiques : CV, entretiens téléphoniques en français avec les hispanophones ou en espagnol avec les francophones, contrôles de références, et tests.

Ces modes de « recrutement » nous permettent d’aborder vos projets de traduction en vous garantissant un niveau de qualité équivalent à la source que vous nous confiez.